Programme de répit à domicile aux proches aidants d’aînés

Pour qui ?

Le répit, sécuritaire et de qualité, s’adresse aux proches aidants dispensant des soins à un proche en perte d’autonomie. Les familles son référées par le CLSC.

Quand ?

52 semaines par année, 5 jours sur 7.

Objectif ?

Offrir  et soutenir les proches aidants qui prennent soin d’un proche en perte d’autonomie afin de maintenir leur santé et de donner plus d’équilibre à leur vie, sous la forme d’un bloc de temps d’arrêt de huit (8) heuresou de 2 blocs de quatre (4) heures par semaine.

Par qui ?

Une équipe d’accompagnateurs compétents.

Commentaires :

Le personnel en place assure une présence rassurante tant pour le proche aidant que pour l’aidé.